3 questions pour comprendre… la Trimūrti : Brahma, Vishnu, Shiva

| by | filed under Philosophie, Yin Yoga, Yoga.

Brahma, Vishnu, Shiva: la Trimurti

 

1. Selon l’Hindouisme, l’ordre du monde repose sur trois divinités: Brahma, Vishnu et Shiva (les Mahadeva, ou grands Dieux). On parle de Trinité, ou Trimūrti. Quel est la fonction, le rôle, de chacun de ces Dieux ?

Jacques Morin: L’aspect symbolique de ces trois Mahadeva est très intéressant et il y aurait beaucoup à dire sur chacun d’eux. Mais faisons simple. Tout d’abord, ils représentent les trois aspects d’une seule et même chose: Brahama est le créateur; Vishnu, celui qui maintient, conserve; et Shiva, le destructeur, mais aussi celui qui annonce le renouveau, la naissance de quelque chose d’autre. En d’autres termes, Brahma est le commencement, Vishnu, le milieu et Shiva, la fin.

Toute chose dans le monde matériel est soumis à ces trois aspects. Toute chose, toute personne et toute situation ont une naissance, une vie et une mort. Mais en réalité, ces trois phases ne sont que des aspects d’une seule et même chose. Par exemple, si l’on prend le soleil, en ce moment, il se lève quelque part. Au même moment, il se couche ailleurs. Et au même moment, il est à son zénith entre les deux. Ces trois moments sont simultanés et c’est ce qui fait leur unicité. Ils ne sont que trois aspects de cette unicité.

De la même manière, dans l’océan, il y a des vagues qui naissent, d’autres qui sont à leur apogée et d’autres qui meurent. Mais tout cela est simultané et l’océan n’est pas affecté par cela. De même, l’Univers n’est pas affecté par notre naissance, vie et mort. L’Univers est. Mais ces trois aspects sont présents dans l’Univers. Donc Brahma, Vishnu et Shiva ne représentent que des aspects de Brahman, l’Absolu, la Conscience présente partout et en tout temps.

Brahma est le créateur. Il est marié à Saraswati qui est la déesse de la Connaissance parce que pour pouvoir créer quelque chose, il faut avoir des connaissances.

Vishnu est celui qui maintient. Il est marié à Lakshmi, déesse de la richesse et la prospérité, car pour vivre et être prospère, nous avons besoin d’un minimum de richesses.

Enfin, Shiva est marié à Parvati, ou Shakti, l’énergie créatrice, car pour pouvoir détruire, il faut de l’énergie.

2. Bien que hindouiste, cette Trinité est-elle sans rapport avec la Trinité catholique?

Jacques Morin: Au cours de mes voyages et des enseignements que j’ai reçu, je n’ai jamais entendu le moindre parallèle entre la Trimurti et la Trinité catholique. Je ne crois pas qu’il y ait de correspondance entre les deux traditions même si le concept de trinité soit présent dans de nombreuses religions. Les aspects et les points de vue de ces deux trinités sont différents et n’ont pas de lien entre eux.

3. Si ces 3 divinités sont les trois éléments fondamentaux de l’Hindouisme, quel est le rôle de Krishna?

Jacques Morin: Krishna est le huitième avatar de Vishnu qui en compte dix. En sanskrit, « Krishna » signifie « noir » et représente la Conscience Suprême. On dit que la Conscience est « noire ». Noire dans le sens où elle est inconnue ou invisible de l’homme tant qu’il reste enraciné dans ses expériences terrestres.

L’incarnation de Krishna représente la descente de Brahman dans le monde matériel. Krishna est né à Mathura. Son oncle, le tyran Kamsa, emprisonna son père, usurpa le trône de Mathura et régna en compagnie de son cruel ministre Chanura. Tant que ces hommes mauvais régnaient sur Mathura, tout n’était que chaos et confusion. Krishna élimina ces tyrans et restaura la paix et l’ordre dans le royaume de Mathura.

Le mot ‘madhuram’ signifie ‘douceur’. Et la personnalité de l’homme est essentiellement douce dans le sens ou sa vraie nature, le Soi, est paix infinie. Mais il est corrompu par deux forces que sont l’ego et ses désires. Ils sont cause d’agitation, de soucis, d’anxiétés ainsi que toutes les émotions qui en découlent. Le chaos et la confusion règnent alors en nous. Quand ces forces sont vaincues par la nature la plus élevée de l’homme, la Conscience Suprême, alors la splendeur du Soi est restaurée. C’est le rôle de Krishna que de nous aider à cette restauration afin que notre Soi puisse resplendir dans toute Sa Gloire. Cette restauration peut se faire par la Bakthi ou dévotion.